*

Montréal

Ruisseau Glen

1 de 1
Les tanneurs de la famille Rolland

Zoom
McCord Museum: MP-0000.10.95

Au milieu des années 1700, le nombre de tanneries était passé à huit, dont six appartenaient à la famille Rolland. Les tanneries attiraient des ouvriers et des artisans du sud-ouest rural du Québec. Un petit village a commencé à prendre forme le long des berges du ruisseau Glen. En 1781, on dénombrait 11 maisons, là où l’échangeur Turcot surplombe aujourd’hui la rue Saint-Jacques. Les artisans vivaient à côté de leurs ateliers. L’augmentation du nombre de tanneries le long du ruisseau Glen a commencé à avoir une incidence sur la qualité de l’eau : la rivière Saint-Pierre, dans laquelle se jetait le ruisseau Glen, a été polluée.