*

Montréal

Ruisseau Glen

1 de 1
Les ruisseaux perdus de Westmount (1)

Zoom
McCord Museum: M982.531.9.

Westmount, anciennement appelé Côte Saint-Antoine, tire son nom actuel de son emplacement sur le versant ouest du Mont-Royal. Les nombreux ruisseaux et ravines qui traversaient autrefois Côte Saint-Antoine étaient le résultat de milliers d’années d’érosion causée par la pluie et la neige fondue, qui dévalaient les pentes du versant ouest de la Montagne jusqu’au Lac Saint-Pierre, dans le village de Saint-Henri des Tanneries. Bon nombre de ces ruisseaux convergeaient à l’extrémité sud de ce qui est aujourd’hui Westmount Park, pour former un tout petit ruisseau appelé Glen. La rapidité de l’essor urbain du début du XXe siècle a eu comme conséquence pour le ruisseau Glen, de même que pour la plupart des plus petits cours d’eau qui traversaient Côte Saint-Antoine, d’être comblés ou détournés sous terre. Les fontaines et les voies d’eau que l’on voit aujourd’hui dans Westmount Park sont les derniers vestiges de ces rivières perdues.