*

Montréal

Ruisseau Glen

1 de 2
La rumeur veut ... (2)

Zoom
Bibliothèques et archives nationales du Québec - Albums de rues EZ Massicotte.

Le parc a été agrandi une autre fois à la fin des années 1890 pour inclure la partie sud-est où l’on trouve aujourd’hui un terrain de jeu, des courts de tennis et la piscine Westmount. En 1912, le Victoria Jubilee Park a été redessiné et rebaptisé Westmount Park. La même année, on terminait la construction du nouveau bâtiment qui allait abriter l’un des plus anciens grands magasins du centre-ville de Montréal, Ogilvy.


2 de 2
La rumeur veut ... (2)

Zoom
Robert Harvie; Westmount Park,1897.

La terre et les pierres tirées du chantier de construction d’Ogilvy étaient déversées dans une profonde ravine qui longeait le côté sud-ouest du parc. On a fini par construire les courts de tennis dans cette nouvelle partie du parc. Selon la rumeur, ce serait Frederick Law Olmstead, l’architecte paysagiste de Central Park à New York en 1873 et du Parc du Mont-Royal de Montréal en 1876, qui aurait conçu Westmount Park. C’est faux! La conception du parc était fondée sur le travail d’Olmstead, mais le véritable architecte était M.J. Howard Manning.